Artistes à SuivreLes CopainsMelting ShadesRock

Yerek

YEREK

Yerek a vu le jour en 2018, initialement composé de Vessem Trapinian (chanteur, clavieriste), Mikaël Torossian (guitariste) et Baptiste Mianne (batteur). La formation s'est rapidement vu accueillir Nils Gayet (bassiste), et fut plus récemment modifiée avec Jules Greggory (batteur). Le nom du groupe découle de cette formation initiale, Yerek - «trois» en arménien. Mais ce mot signifie aussi, dans cette même langue, « hier » ou encore « soyez ! ». Le groupe nous laisse une interprétation ouverte. Ce nom est resté le même par soucis d'esthétisme : « Tchors » (« quatre » en arménien), « il faut le dire, c'est moins joli. » indique Vessem.

Ce groupe est le fruit d'une collaboration entre ses membres, tout autant pour leur style de rock progressif électronique inspiré des années 70 et 90, que pour le concept développé au fil du temps. Yerek a créé, pour notre plus grand plaisir, un album de 15 titres autour d'un récit original nommé « Happy Sin Remains ». Au cours de ces 55 minutes et 30 secondes, on suit les péripéties du héros de cette histoire : Sin. Yerek nous en dit plus : « suite à l’anéantissement de sa ville natale Lovetto, Sin se retrouve embarqué dans un voyage solitaire. De Nor à Ler, villes de son monde sans lumière, il se confronte à lui-même et à ce qui l’entoure, entraîné par une force qu’il ne connaît pas encore. »

Ils nous offrent aussi des titres en s'associant avec d'autres artistes. Deux d''entre eux participent très souvent à leurs nombreux concerts : Vicken Tarpinian avec ses chants arméniens, et Amatheus avec son rap français.

Yerek fait également partie du collectif Melting Shades, dont vous vous avez entendu parlé sur ce même site, oui oui, regardez en haut dans les catégories. Là, oui, voilà entre « Le Blog » et « Artistes ». Fameux, n'est-ce pas ? Ils font donc partie de notre collectif qui lie 5 groupes d'Île-de-France : Yerek, Damébochi, Crash Meteor, XKP, et LazyWood autour du studio...