ArticlesDigging

1973 – Can – Moonshake

Can - Moonshake

Can a toujours eut la volonté de s'émanciper des conventions. A travers un mouvement musical particulièrement avant-gardiste pour l'époque, le goupe évolue d'un passé dans le jazz et le rock pour s'adonner à un nouveau style : le krautrock. Il fut l'un des pionniers, aux côtés de Kraftwerk et Tangerine Dream, parmi plusieurs autres. Développé à l'ouest de l'Allemagne dans les années 1960-1970, ce rock expérimental a pour principe de mélanger le rock psychédélique et la musique électronique. Bien qu'ayant une structure de groupe assez commune (un clavieriste, un bassiste, un batteur, et un guitariste), on peut tout de même relever un étrange concept, propre à leur style musical : Holger Czukay, bien que bassiste, était aussi monteur de bandes magnétiques. Cet aspect lui permit de s'adonner à des sonorités bien particulières...

Pour en venir à Moonshake en lui-même, ce morceau ne nous laisse pas insensibles. Sorti en 1973, il se démarque même des autres musiques de l'album (Future Days). Ce dernier connu pour être assez long et aérien, Moonshake est, au contraire, bien plus pop et court. On sent nettement cette ambiance dansante qui nous entraîne tout du long de ses trois minutes et trois secondes. Mais ce qui fait que ce morceau sort réellement du lot, c'est cette touche humoristique que l'on retrouve grâce aux bruitages semblables aux fotoplayers utilisés à l'époque des films muets (entre 1910 et 1928). Notons également que les voix entendues ont une tendance très années 90 – que ce soit pour les timbres comme pour les lignes en elles-mêmes – alors que le groupe se développait dans les années 70. De toute évidence, Can aura toujours surpris ses spectateurs, et c'est ce qui lui confère un charme certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *